Le Thuja occidentalis, le cèdre ou plus communément la haie de cèdre est un
végétal de choix en milieu urbain. Surtout utilisée comme écran végétatif ou
comme délimitation de propriété, la haie de cèdre peut aussi rencontrer des
problématiques face aux ravageurs.
Un ravageur est un insecte, un acarien ou une maladie infectieuse comme les virus,
les bactéries, les champignons et les mycoplasmes. En général, un ravageur va
‘’attaquer’’ un végétal, donc s’en nourrir, lorsque celui-ci est affaiblit par un ou des
facteurs qui le prédisposent au dépérissement. Cet équilibre naturel, c’est-à-dire
d’attaquer systématiquement les plus faibles, est par contre déstabilisé lors
d’épidémie.
Pourquoi des problèmes dans la haie de cèdre ?
Un arbre, ou une haie de cèdre, affaiblit par un ou des facteurs qui le prédisposent
au dépérissement va exposer après un certain temps des symptômes visibles ;
feuilles décolorées, branches mortes, perte de masse foliaire, etc.
Il faut donc commencer par offrir les conditions idéales environnementales pour
votre haie pour éviter la prédisposition aux facteurs nuisibles externes. Ne faites
jamais traiter un ravageur sans avoir préalablement réglé les problématiques reliées
au bon développement fondamental, air, eau, nutriment, de votre haie de cèdre
Qui et Quels sont les problèmes des ravageurs ?
Il y a les tétranyques qui sont de petites araignées rouges qui se nourrissent de la
sève du feuillage asséchant sa masse foliaire. En période d’infestation, un acaricide
à fable impact ou biopestide sera efficace.
Les mineuses du Thuja est la larve d’un insecte mineur qui se nourrit du contenu
des feuilles de votre haie asséchant sa masse foliaire. En période d’infestation, un
insecticide à fable impact ou biopestide sera efficace.
Il y a aussi le charançon du Thuja, des punaises, les Diprions et des lécanies, mais
ces insectes sont plutôt peu problématique.
Une mauvaise irrigation mène souvent au développement de maladies fongiques
comme les brûlures des aiguilles, la brûlure phomopsienne, la moisissure grise qui
attaquent les parties végétatives comme le feuillage, les nouvelles pousses, les
fleurs, etc.

Adulte, les cèdres ont besoin d’un ensoleillement durant toute la journée. En cas
d’un manque de soleil, le feuillage perdra de sa belle couleur verte et s’asséchera.
Un excès en azote, dû à l’entretien des surfaces gazonnées, peu aussi causer des
problématiques de croissance noircissant le feuillage des branches les plus basses.
Il est normal que certain ravageur se retrouve inévitablement dans vos haies de
cèdre. Le végétal en bonne condition sanitaire saura se défendre naturellement
contre ces invasions. Comme nous, votre haie est continuellement confrontée aux
problématiques qui peuplent l’environnement