Le Thuja occidentalis à des fins ornementale (communément appelé le cèdre) est
un arbre utilisé surtout comme haie en milieu urbain. Son adaptation au soleil et
son endurance à la taille font de lui un végétal fonctionnel de choix. Plusieurs rôles
considérés comme des avantages des végétaux en ville lui sont attribués. De plus,
selon les climats du Québec, le cèdre, possédant un feuillage persistant, préserve
ses fonctions d’écran végétatif et de délimitation hiver comme été.
En effet, le Thuja occidentalis est à l’origine un arbre indigène dont on procède à
l’élimination de la flèche terminale, la cime pour délimiter sa hauteur et dont la
taille latérale est effectuée sur ses branches pour en contrôler la largeur et la forme.
Le cèdre est un végétal qui s’est plutôt bien adapté en conditions urbaines surtout
en fonction de l’apport en ensoleillement direct et le peu de problématiques
rencontrées au niveau physiologique. En effet, il y a peu de présence de maladies
et peu de problématiques d’insectes sur le cèdre et il tolère relativement bien les
sols argileux de la grande région métropolitaine de Montréal. De plus, son système
racinaire s’en sort bien en présence de compaction de sol (ce qui ne veut pas dire de
ne pas aérer le sol pour éviter que l’affaissement étouffe le système racinaire) ce
qui est fort intéressant en milieu résidentiel considérant l’usage des courts avant et
arrières
Entretenu adéquatement grâce à une irrigation équilibrée, un apport régulier en
amendement (matière végétal compostée par exemple), l’aération de votre sol, la
taille d’entretien annuelle, la haie de cèdre est un excellent végétal d’ornement
utilisé pour la délimitation de fond immobilier, la rétention de sol (éviter l’érosion),
comme brise-vent, comme écran végétatif, comme filtre de poussière, etc. sans
oublier que le cèdre a aussi comme tous les végétaux un rôle de capteur de CO2 et
du maintien d’une vie active dans la dynamique des sols. Des avantages
incontournables dans la recherche du respect de l’environnement.
Le cèdre est aussi un moyen efficace d’éviter de confiner votre intimité entouré de
clôture faite de matériaux inertes.
Variez votre végétation n’est pas un luxe, mais une façon de voir à long terme
écologiquement et économiquement. La monoculture est néfaste et le fait de
planter plus d’une essence de végétale sur votre propriété vous permet de mettre
toutes les chances de votre côté. Accompagnez votre haie de cèdre d’arbres d’ornement distribués sur l’ensemble de votre fond immobilier. Graminées,
herbacées, arbres et arbustes créeront, bien entretenu par des spécialistes, un milieu
privilégier et bien pensé.
Les frais encourus par de mauvais choix de plantation (le bon arbre au bon endroit),
la monoculture en période d’épidémie fongique ou d’insectes, de mauvais
entretiens seront disproportionnés versus les frais d’entretiens par un spécialiste.

 

Karl Goupil, Arboriculteur expert-Conseil